PARAGON a 100 ans : découvrez l’épisode n°2 sur l’accompagnement de la transformation

L’année 2016 marque le centenaire de PARAGON en France. Nous proposons des temps forts pour partager cette aventure avec nos publics cibles.

www.paragona100ans.com

Lors du 1er temps fort présent comment les équipes PARAGON font partie du quotidien de millions de gens, qui le plus souvent l’ignorent ! Titres de transport, recommandés postaux, tickets de jeux, élections professionnels, supports de communication des réseaux automobile et hôteliers …

TempsFort2Paragon

Ce 2e temps fort illustre comment les équipes PARAGON accompagnent leurs Clients dans leur transformation business. 5 secteurs d’activité témoins ont été retenus pour mesurer le chemin d’innovation(s) vécu depuis des dizaines d’années pour répondre à des évolutions techniques, légales, sociétales, culturelles, sociales …

 

A l’issue de cette nouvelle animation, n’oubliez pas de faire le quizz pour savoir quel type d’innovateur êtes vous ?

Si vous avez eu la chance de recevoir des cartes postales « vintage » et « collector », conservez les précieusement !

A bientôt, pour continuer à vous présenter des histoires extraordinaires de transformation / adaptation.

Loi Alur et convocation AG électronique

Dématérialisation et LOI ALUR, ce qui va changer.

La loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR)  impose de nouvelles règles visant à encadrer davantage la gestion des copropriétés. La parution du décret d’application a été faite après plusieurs mois d’incertitude. L’un des changements majeurs induit par cette loi vise à simplifier la  diffusion aux copropriétaires des Convocations aux Assemblées Générales et ne rend plus obligatoire l’envoi postal ou remis contre signature. 

De nouveaux usages côtés Syndics et copropriétaires voient le jour.

Il n’est plus obligatoire d’envoyer les Convocations aux Assemblées Générales, les mises en demeure, par courrier recommandé avec Avis de Réception. 

Ceux-ci pourront désormais être envoyés par voie électronique, ce qui sera bien moins coûteux.
Attention toutefois à respecter le cadre réglementaire imposé par le décret.

Les solutions techniques mises en œuvre doivent respecter un cadre technico-juridique bien précis  pour éviter tout recours et satisfaire les attentes des Syndics et de leurs copropriétaires.

En 2016, plus de 700 000 copropriétaires vont pouvoir bénéficier de la solution spécifiquement adaptée au cadre réglementaire de la loi ALUR et baptisée « ODYSSEE 3″  exclusivement commercialisée par PARAGON.

Pourquoi pas vous ?
Pour en savoir plus, contacter Cyril DROPSY pour étudier la mise en place de la solution dans votre Syndic.

Cyril DROPSY :

Tél. :+33 (0) 6 76 87 97 99

email: cyril.dropsy@paragon-europe.com

Le BPO ou l’externalisation des processus métiers

Le BPO ou l’externalisation des processus métiers

Le BPO consiste à confier à un prestataire certains processus métiers de l’entreprise, comme par exemple, les achats, la comptabilité, la finance, l’édition de courriers de gestion… Cela implique une relation de proximité entre le spécialiste et le client. Ce n’est pas une nouveauté. Mais contrairement à une sous-traitance classique, le prestataire prend en charge l’intégralité d’un process métier. Les avancées technologiques ont permis aux entreprises de sous-traiter un plus grand nombre de process et de soulager l’entreprise de toute activité non stratégique. Au départ, ce genre de pratique était le privilège de grandes entreprises, comme Coca-Cola, avec l’externalisation de sa Supply Chain pour lui permettre de se concentrer sur le marketing, qui lui est stratégique.

Les risques liés à l’externalisation…

  • Le changement de prestataire peut se révéler très couteux pour l’entreprise
  • Un risque relatif est pris par les entreprises de laisser partir certaines compétences à l’extérieur jusqu’à ce que le prestataire constitue une menace en retour
  • Certains risques peuvent être pris à cause de l’impréparation : l’activité doit être structurée, documentée et accompagnée d’une métrique détaillant la performance de chaque acteur.

…mais les avantages sont nombreux et non négligeables 

  • Le premier est de nature économique: en délocalisant des actions complexes, on assure un gain de temps et d’argent. Le BPO permet de se séparer d’actifs du bilan dont la rentabilité est inférieure à la rentabilité moyenne des autres opérations effectuées par l’entreprise.
  • Une amélioration de la qualité : l’entreprise bénéficie de conseils d’experts; les professionnels, qualifiés, fournissent un service optimal pour assurer la bonne exécution des processus confiés.
  • En enlevant ce poids administratif, l’entreprise est alors plus flexible et peut améliorer sa performance. Par opposition à une sous-traitance classique, il signifie généralement qu’un certain degré de risque est transféré à la société qui met en place le BPO. La conduite de changement et la mise en place d’un nouveau business modèle est alors favorisé.

Cependant, il ne faut pas que l’entreprise se détourne du BPO dans un excès de conservatisme sécuritaire. Le BPO est à la portée de toutes les entreprises quelque soit leur taille, leur secteur d’activité, leur emplacement géographique…

PARAGON aide de nombreuses entreprises à utiliser le BPO afin de favoriser la haute performance, pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Sources :

http://www.journaldunet.com/solutions/0406/040628_bpo.shtml

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/bpo-les-habits-neufs-de-l-externalisation_1386237.html

 

http://www.revue-banque.fr/management-fonctions-supports/article/quels-sont-les-risques-lies-externalisation